02/07/2013

* LES DICTONS DE JUILLET

les dictons de juillet

1 juillet

Si le premier juillet se trouve jour pluvieux, tout le reste du mois, le temps sera douteux.

 

Saint Calais

Pluie que saint Calais amène, durera au moins six semaines.

S’il pleut à la saint Calais, il pleut quarante jours après.

 

Saint Thierry - A la saint Thierry, aux champs, jour et nuit.

 

2 juillet

Visitation

A la Visitation, si le temps a été bon, il peut pleuvoir un temps, il n’y aura que perte de temps, parce que si le foin pourrit, le raisin se nourrit.

S’il pleut à la Visitation, pluie à discrétion.

S’il pleut à la Visitation, pluie de Saint-Médard continuation.

Le jour de la Visitation beau, fait le raisin plus gros.

 

S’il pleut à la Visitation, trente jours de bénédiction.

Nous sommes toujours dans la durée des quarante jours de pluie annoncés par Saint-Médard.

 

3 juillet

Saint Anatole

A saint Anatole, confitures dans la casserole.

Il s’agit des confitures de fruits rouges, groseilles et fraises en particulier, qui sont récoltés dans les premiers jours de juillet.

 

Saint Anatole ensoleillé, de blé emplit le grenier

Soleil du jour saint Anatole, pour la moisson joue un grand rôle.

Si saint Anatole est ensoleillé, la moisson remplira les greniers.

 

Saint Donatien - Lorsqu’il pleut à la saint Donatien, c’est de la pluie pour le mois qui nous vient.

Saint Thomas - A la saint Thomas, ne fait pas gras.

 

Sainte Berthe

Pour la sainte Berthe, moisson ouverte.

Pour la sainte Berthe, se cueille l’amande verte, si elle n’est pleine que de lait, il faut laisser mûrir le blé.

 

Saint Rachet - Quand il pleut à la saint Rachet, où tu vas aux vignes, moins y es.

S’il pleut, le vigneron n’a rien à faire dans les vignes, sauf attendre le beau temps en buvant du Montrachet, un des meilleurs vins blancs de Bourgogne. Il est donc dans les vignes et pas à la vigne.

 

5 juillet

Sainte Zoé - A sainte Zoé, jeunes oés (oies).

6 juillet

Sainte Colombe - A sainte Colombe, le ramier quitte sa colombe.

 

Saint Tranquilin

Orage du jour de saint Tranquillin, trouve le moissonneur agile, mais si la pluie devait durer, elle le ferait bientôt jurer.

Souvent saint Tranquillin, casse le nez à saint Donatien.

Saint Tranquillin a le même pouvoir que saint Barnabé.

 

7 juillet

Saint Raoul Milner - Quant à saint Raoul, le soleil brille, c’est le moissonneur qui grille.

 

8 juillet

Saint Edgard le Pacifique

A la saint Edgard, on entend, du coucou le dernier chant.

Quand le coucou s’arrête de chanter, il n’est plus loin de s’en aller.

 

Sainte Virginie - A la sainte Virginie, la récolte des fraises est finie.

 

9 juillet

Au 9 juillet, le coucou se tait net.

Au 9 juillet, on entend du coucou le dernier chant.

A la première javelle (= poignée d’épis coupés à la faucille), le coucou quitte la terre.

 

Sainte Procule - Avec sainte Procule arrive la canicule.

 

10 juillet

Pluie du dix juillet, mouille sept fois du moissonneur le bonnet.

Pluie du dix juillet, pluie de sept semaines.

 

Sainte Félicité

A sainte Félicité, c’est le plein coeur de l’été.

Le jour de sainte Félicité, se voit venir avec gaîté, car chacun l’a pu remarquer, c’est le plus beau jour de l’été.

 

11 juillet

Saint Benoît

Saint Benoît arrivé, c’est du blé dans les greniers.

A la saint Benoît, le vent reste six semaines où il se trouve ce jour-là.

 

Saint Martin le Bouillant - S’il pleut à la saint Martin le Bouillant, il pleut six semaines durant.

 

Saint Sabin ou Savin - Rosée le jour de la saint Savin, est, dit-on, rosée de vin.

 

13 juillet

Saint Eugène

Pluie au jour de saint Eugène, met le moissonneur à la gêne, mais si le soleil pompe l’eau, c’est signe de huit jours chauds.

Pluie au jour de la saint Eugène, met le travailleur à la gêne.

 

Saint Henri

Quand reviendra la saint Henri, tu planteras ton céleri.

A saint Henri, suée, mauvaise moissonnée.

Quoi que fasse saint Henri, sur le blé mûr, le paysan rit.

 

14 juillet

Saint Thuriau ou Thuriol - A la saint Thuriau, sème les naveaux.

 

15 juillet

En mi-juillet, pluie et vent, font mal au froment.

 

les dictons de juillet

 

 

16 juillet

Notre-Dame du mont Carmel - Mieux vaut chèvre que vache à lait, quand la bonne Dame de Carmel est arrivée.

Les vaches souffrent plus des grandes chaleurs que les chèvres, dont le lait est sans doute moins abondant, mais plus régulier et plus digeste.

 

17 juillet

Saint Alexis - A la saint Alexis, le foin est occis.

 

18 juillet

Saint Frédéric - A saint Frédéric, tout est vert, tout est nids, plantes, bêtes et puis gens, tout sourit.

 

19 juillet

Saint Arsène

A la saint Arsène, mets au sec tes graines.

A la saint Arsène, sautes de vent soudaines.

 

Saint Vincent de Paul

A la fête de saint Vincent, le vin monte au sarment.

A la saint Vincent, cesse la pluie et vient le vent.

Saint Vincent de Paul trouble, mets du vin dans la gourde.

 

20 juillet

Sainte Marguerite d’Antioche

A la sainte Marguerite, forte pluie est maudite.

A sainte Marguerite, les dahlias fleurissent.

A sainte Marguerite pluie, jamais au paysan ne sourit

Du tonnerre à la sainte Marguerite, le vilain se console vite. Il n’est jamais assez mouillé, pour que le blé soit rouillé.

Le blé est désormais mûr, il ne craint plus les caprices du ciel.

S’il pleut à la sainte Marguerite, les noix seront rentrées (ou gâtées) bien vite.

S’il pleut à la sainte Marguerite, noix et noisettes se gâteront vite.

Vers la sainte Marguerite, toujours pluie est maudite, le chou réussit, le froment pourrit.

 

Sainte Marina - Pluie à la sainte Marina, le beau temps n’arrêtera.

 

21 juillet

Saint Victor de Marseille

A saint Victor, le moissonneur ne dort.

Entre saint Victor et saint Roch (16 août), des orages, les grands chocs.

Quand il pleut à saint Victor, la récolte n’est pas d’or.

 

22 juillet

Sainte Marie Madeleine

A la Madeleine, faucille à l’aveine.

A la Madeleine, les noix sont pleines.

A la sainte Madeleine, il pleut souvent, car elle vit son maître en pleurant.

A la sainte Madeleine, l’amande est pleine, le raisin change, la figue mûre, le blé dedans.

A la sainte Madeleine, la noix est pleine, la noisette bonne à manger, le raisin formé, le blé au grenier, la paille au pailler.

A la sainte Madeleine, on commence à revoir les bécassines.

A la sainte Madeleine, on rentre le blé, on coupe l’aveine.

De Madeleine à la mi-août, l’épi mûrit la nuit comme le jour.

Qui bat à la sainte Madeleine, bat sans peine, qui bat en août, bat craint-tout.

Qui foule le blé avant la Madeleine, foule sans peine.

Sainte Madeleine, pluie amène, si la pluie ne dure longtemps, elle remplit le grenier de froment.

Si, à la sainte Madeleine, soufflent les vents, ils emportent les figues avec les dents.

S’il pleut à la sainte Madeleine, cela ne fera pas de peine.

S’il pleut à la sainte Madeleine, il pleut pendant six semaines.

S’il pleut à la sainte Madeleine, on voit pourrir noix et châtaignes.

S’il pleut pour la Madeleine, il faut six semaines pour calmer sa peine.

 

La Canicule

Sirius est l’étoile la plus brillante du ciel. On l’appelle également canicule (du latin canicula = petite chienne), car elle appartient à la constellation du Grand Chien (Canis majoris). Les jours caniculaires, où le soleil se lève et se couche en même temps que Sirius, sont des jours d’intense chaleur. Ils vont du 22 juillet au 23 août. On leur attribuait une influence désastreuse, et les Romains y sacrifiaient un chien roux. Depuis le Moyen Age, quelques saints d’été, célébrés pendant cette période, sont souvent représentés en compagnie d’un chien.

 

En canicule, beau temps, bon an.

En canicule, point d’excès, en aucun temps, point de procès.

 

23 juillet

Saint Apollinaire - A saint Apollinaire, dernière semaille de laitue en pleine terre.

 

Saint Brigitte de Suède - Nuages de la sainte Brigitte, par le soleil sont chassés vite.

 

24 juillet

A la veille de saint Jacques, si tu as le soleil de Pâques, compte que pour la moisson, le blé sera dru et bon.

 

Sainte Christine l’Admirable

A la sainte Christine, coupe le blé, plie l’échine.

A la sainte Christine, le blé fait courber l’échine.

A la sainte Christine, mûrit l’aubépine.

 

25 juillet

Le vingt-cinq sans pluie, hiver rigoureux.

 

Saint Christophe de Lycie - Si tu as vu saint Christophe, tu ne crains aucune catastrophe.

 

Saint Jacques le Majeur

De glands sera votre porc dépouillé, si à saint Jacques votre toit est mouillé.

Saint Jacques pluvieux, les glands malheureux.

Saint Jacques serein, hiver chagrin.

 

Saint Jacques, à la pomme, à la poire, donne le sel et le poivre.

La chaleur de ce jour donne aux fruits leur saveur.

 

Si à la saint Jacques, votre toit est mouillé, de glands votre porc sera privé.

Si la saint Jacques est serein, l’hiver sera dur et chagrin.

Si saint Jacques l’Apôtre pleure, bien peu de glands il demeure.

 

26 juillet

Sainte Anne

De sainte Anne à saint Laurent (10 août), plante des raves en tout temps.

Pluie de sainte Anne est une manne.

Pour la sainte Anne, s’il pleut, trente jours seront pluvieux

Si les fourmis s’agitent à la sainte Anne, l’orage descend de la montagne.

S’il pleut à la sainte Anne, il pleut un mois et une semaine.

S’il pleut à la sainte Anne, c’est tout de la manne.

Si sainte Anne bâtit des fourmilières, l’hiver nous taquinera.

 

Saint Jean Gualbert - A la Saint Jean Gualbert, phalènes en l’air.

La phalène est un minusucle papillon nocturne d’un blanc nacré qui habite les haies en juin et juillet et meurt aux premiers jours de septembre.

27 juillet

Sept Dormants d’Ephèse

Les Sept Dormants, remettent le temps.

Pour leur fête souvent, les Sept Dormants redressent le temps.

 

Saint Thibaut - Offrandes à saint Thibaut, peuvent guérir bien des maux.

 

28 juillet

Saint Samson

A la saint Samson, le soleil est aux chansons.

Si le jour de saint Samson, le pinson boit au buisson, l’amour peut chanter sa chanson, le vin sera bon.

Si le jour de saint Samson, le pinson est au buisson, tu peux, bon vigneron, défoncer ton poinçon.

Le poinçon est une sorte de tonneau qui contenait environ 200 litres.

 

Saint Victor Ier

Quand il pleut le jour de la saint Victor, la récolte n’est pas d’or.

 

29 juillet

Saint Loup ou Leu

A la saint Leu, la lampe au cleu (clou).

A la saint Loup, la lampe au clou.

Il s’agit du gros clou forgé planté dans la maîtresse poutre de la pièce commune. Il faut, ce jour-là, mettre sa lampe à huile en service.

 

Pour la saint Leu, sème la terre molle ou dure.

 

Sainte Marthe

Mauvais temps le jour de la sainte Marthe, n’est rien car il faut qu’il parte.

Ne crains rien du mauvais temps de sainte Marthe, vite il faut qu’il parte.

A sainte Marthe, prunes mûres, bonnes tartes.

 

30 juillet

Saint Abdon - A saint Abdon, mûrs sont les melons.

 

Sainte Juliette de Césarée - A la sainte Juliette, l’été est en fête.

 

31 juillet

Jusqu’aux derniers jours de juillet, laisse ton blé dans le grenier.

 

Saint Germain l’Auxerrois

A saint Germain, de blé nouveau, on fait son pain.

Chaleur de saint Germain, met à tous le pain dans la main.

S’il pleut à la saint Germain, c’est comme s’il pleuvait du vin.

 

Pourvu qu’à saint Germain, le Bon Dieu ne soit pas parrain.

Le parrain offre des dragées au baptème. Si Dieu est parrain, il risque d’envoyer ses propres dragées, les grêlons redoutés des vignerons et des cultivateurs.

 

Sainte Ignace

Au jour de saint Ignace, moisson quelque temps qu’il fasse.

Le jour de la saint Ignace, métivez (moissonnez), quelque temps qu’il fasse.

 

les dictons de juillet

15:31 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : les dictons de juillet |  Facebook |