15/07/2010

* LARMES DE VIE (poème)

une larme.jpg

Premières larmes d’un bébé, cri à la VIE 

Celles d’un enfant coulant sur sa joue jolie

Petite chute sera bien grande douleur

Chagrin à consoler, le voilà tout en pleurs !

 

Mais les larmes d’un premier amour qui s’achève

D’un échec scolaire, problème qu’on soulève

Et manque d’amour ou crise d’adolescence

Bien souvent aussi une prise de conscience

 

La perte d’un emploi s’évoquera en larmes

Ou celui d’un être cher que la vie reprend

Car les difficultés chaque jour nous désarment

Et les yeux mouillés, on s’endurcit, on apprend.

 

Emus les cheveux blancs ont la gorge serrée

En racontant leurs souvenirs à leurs enfants

Souffrance et maladie les font pleurer souvent

Au terme de leur vie, le passé ils recréent.

 

Mais rire d’un enfant en découvrant ses jeux

Et de l’adolescent pour son amour heureux

Joie, bonheur d’une famille, ils sont radieux

Terminant la vie par un sourire précieux.

 

Et larmes de joie pour une bonne nouvelle

De gaîté, de santé, d’un amour éternel

Le bonheur est à nous, la nature est si belle

Rire aux larmes nous rend la détente réelle !

21:32 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : larmes de vie |  Facebook |