03/02/2012

* LA NEIGE ETEND SON MANTEAU BLANC (poème de ma composition)

neige

Tombe la neige, de coton et de blancheur

Et son cortège de frissons et de froideur

Immaculée en son très long manteau poudreux

Elle recrée paysages majestueux.

 

 

Le froid est aussi l’horreur pour ces sans-abri

De ces pauvres gens isolés et dans l’oubli

Que la mort reprend en cruelles conditions

Pour ce manque de secours, de quelque façon.

 

C’est la joie des skieurs et celle des enfants

Ils trouvent leur bonheur, s’amusent en tombant

Pour les cheveux blancs, cela peut être désastre

Car dans leur élan, cela sera très néfaste.

 

Et l’hiver a ses charmes de carte postale

Car les arbres blancs où le vent souffle en rafale

Et légère, la neige envahit nos régions

Toute fière, recouvre le toit des maisons.

 

Telle fourrure d’hermine cette saison

Symbole de pureté, aussi de lumière

Belle neige éternelle, c’est toi qu’on vénère

Je te poétise en dessinant tes flocons.

la neige étend son manteau blanc

05/12/2010

* LA NEIGE ETEND SON MANTEAU BLANC (poème)

neige.jpg

 

Tombe la neige, de coton et de blancheur

Et son cortège de frissons et de froideur

Immaculée en son très long manteau poudreux

Elle recrée paysages majestueux.

 

Le froid est aussi l'horreur pour ces sans-abri

De ces pauvres gens isolés et dans l'oubli

Que la mort reprend en cruelles conditions

Pour ce manque de secours, de quelque façon.

 

C'est la joie des skieurs et celle des enfants

Ils trouvent leur bonheur, s'amusent en tombant

Pour les cheveux blancs, ce peut être désastre

Car dans leur élan, cela sera très néfaste.

 

Et l'hiver a ses charmes de carte postale

Car les arbres blancs, où le vent souffle en rafale

Et légère, la neige envahit nos régions

Toute fière, recouvre le toit des maisons.

 

Telle fourrure d'hermine cette saison

Symbole de pureté , aussi de lumière

Belle neige éternelle, c'est toi qu'on vénère

Je te poétise en dessinant tes flocons.

 

neige1.jpg