25/05/2013

* AU PRINTEMPS

pensees1.jpg

Printemps plein d’indolence,

J’implore ta clémence.

À toi plein de langueur,

J’abandonne mon cœur.

Ma pensée indécise

Flotte au gré de la brise.

Un ruissellement tendre

Me pénètre de miel.

Ah ! ne voir, ah ! n’entendre

Qu’à travers le sommeil.

À travers ma paupière

J’accueille ta lumière.

Soleil qui me caresse 

Pardonne à ma paresse…

Bois mon cœur sans défense,

Soleil plein d’indulgence.

 

André Gide

primevère couleur.jpg

15:16 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : au printemps |  Facebook |