20/11/2017

* LA POMME DE TERRE

la pomme de terre

Pour vous convaincre définitivement de ses qualités,

Je ne peux mieux faire que la comparer à une femme !

J’ai toujours été frappé par l’utilisation fréquente de noms féminins

Pour en désigner les variétés, comme les Charlottes,

Les Mona Lisa ou les belles de Fontenay,

Ou surtout les modes de cuisson.

Mesdames et chères amies, vous n’êtes pas des pommes de terre,

Et cependant.....

Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise,

Sans pelure ou drapées de Mousseline,

Vous restez toujours Duchesses ou Dauphines !

Parfois atteintes de Vapeur, mais rarement soufflées,

Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette !

Vous êtes délicieuse à croquer, tant que vous n’avez pas germé !

Vous êtes délicieuses à croquer, surtout dorées.

Mais meilleures encore quand vous êtes sautées !

 

Quand de vos maris, j’épluche la conduite,

Je découvre qu’avec vous, ils ont  la frite.

Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid.

Pour eux, même si vous n’êtes plus des primeurs,

Vous demeurez d’éternelles nouvelles !

Pour vous, ils se laissent arracher les yeux,

Friper la peau et meurtrir la chair :

Car comme les pommes de terre,

Ils ont des yeux, une peau et une chair !

Sans vous, ils sont dans la purée,

Sans vous, ils en ont gros sur la patate,

Alors que de la société, ils sont le gratin !

Pommes de terre, je vous aime !!

la pomme de terre

07:14 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la pomme de terre |  Facebook |

01/11/2017

* LES DICTONS DE NOVEMBRE

dictons de novembre

 

 

  •    A la mi-novembre passée, il peut neiger et venter à souhait. 

    • Blanche gelée, l'eau est annoncée. 

    • Brouillard en novembre, l'hiver sera tendre. 

    • C'est la mauvaise nuit du chariot qui fait le plus de bruit. 

    • De la Toussaint à la fin de l'Avent, jamais trop de pluie ni de vent.

    • En novembre, bon paysan va vendre son poulain. 

    • En novembre du four la fumée vaut mieux que rafale glacée.

    • Gelée de novembre mange l'herbe tendre.

    • Gelée de novembre, adieu l'herbe tendre. 

    • L'automne est le père des fruits. 

    • Le vent de novembre arrache la dernière feuille. 

    • Les bonnes gens plantent les vignes de bon sarment.

    • Les épis vides portent la tête haute. 

    • Les pieds du jardinier ne font pas mal au potager. 

    • Mois mort, vêts-toi plus fort. 

    • N'attends pas d'un moineau ce que peut faire un faucon. 

    • Novembre chaud au début, froid à la fin. 

    • Novembre est un mauvais mois pour les brebis tondues.

    • Novembre le mois noir, est celui de l'espoir.

    • Oies qui caquent et battent des ailes annoncent le vent. 

    • On ne coupe pas l'arbre pour avoir un fruit.

    • Or de novembre, plomb de décembre. 

    • Quand en novembre la pluie noie la terre, ce sera du bien pour tout l'hiver. 

    • Quand il gèle en novembre, l'herbe part comme tendre. 

    • Quand il gèle en plein vent, tout fend. 

    • Quand la chute des feuilles est tardive, la froidure arrive vite. 

    • Quelque temps qu'il fasse en novembre, fais du feu dans ta chambre. 

    • Soleil du matin ne dure pas tout le jour. 

    • Temps sanguin, annonce pluie du lendemain. 

    • Terre retournée et blés semés, la terre peut geler. 

    • Tonnerre de novembre, remplit le grenier. 

    • Vent de novembre est mauvais sur l'eau. 

20:25 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dictons de novembre |  Facebook |