01/04/2014

* 1er avril 2014

1er avril 2014

A l'origine de la tradition du Poisson d'avril, il y a la volonté d'un roi. C'est en tout cas l'hypothèse la plus répandue : le poisson d'avril serait né lorsque, le 9 août 1564, Charles IX publie l'Edit de Roussillon, par lequel il décide que l'année ne débute plus le 1er avril mais le 1er janvier. Est-ce pour semer le doute dans l'esprit de leurs congénères ou une forme de résistance pacifique ? Quoi qu'il en soit, des petits malins ont persisté à distribuer des cadeaux à leurs proches le 1er avril. Au fil des ans, l'étrenne est devenue canular.

Pourquoi s'échange-t-on des poissons le 1er avril ?

A l'origine du poisson, il y avait la tradition catholique du carême : en effet, durant cette période où le jeûne est de rigueur pendant 40 jours, il est de coutume de s'échanger des cadeaux alimentaires. La consommation de viande étant proscrite, il était tout naturel d'offrir du poisson. Au fil des ans, la blague la plus courante en ce 1er avril devint de faire don à ses proches de faux poissons.


Une tradition française devenue internationale (ou presque)

Il n'y a pas qu'en France que le 1er avril est la journée officielle du canular (ce qui, d'ailleurs, peut nous permettre de douter de l'origine de cette tradition). Si chez nous, on peut se faire prendre toute la journée, en Angleterre en revanche, l'"April fool's day" ne se fête que le matin. Si on se fait piéger, on est alors une "nouille" (aucun lien avec le poisson, donc). Au Mexique, la journée du canular est fixée au 31 mars, tandis qu'en Ecosse, on peut se faire prendre le 1er mais aussi le 2 avril. La coutume (avec ou sans poisson) existe également au Danemark, aux Pays-Bas, en Belgique, au Canada, en Italie, en Pologne, au Portugal, aux Etats-Unis, en Suisse, en Suède, en Finlande et même au Japon.

 

 

1er avril 2014

08:35 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 1er avril 2014 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.