31/05/2012

* ENTRE SOEURS ET FRERE (poème de ma composition)

 

entre soeurs et frère

S’il est un sentiment à préserver en soi

C’est l’amour fraternel que l’on donne ou reçoit

Unis jusqu’à la mort par les liens du sang

Malgré les désaccords, les esprits étonnants.

 

Je suis maman d’un seul garçon et de trois filles

Et je comprends leurs positions pour la famille

Mais si elle s’effrite, mon cœur tombe en ruines

Car pour moi, elle abrite l’amour, ses racines.

 

Entre frère et sœurs, il faut de l’eau dans son vin

Oublier rancœur et pardonner un matin

Se rassembler et vivre la fraternité

Mettre en valeur votre lien de parenté.

 

Trois charmantes sœurs avec leur grand frère

Font mon grand bonheur dans cette vie éphémère

Avec vos différences, vous êtes unis

Et que votre expérience soit du bon acquis !

 

Maman

entre soeurs et frère

 

 

19/05/2012

* IL ETAIT UNE FOIS UNE SAAB 9-5

il était une fois une saab 9-5

 

Voiture de prestige, tu m’as enchantée

Tu fus réel prodige pour nos randonnées

Ton élégance et ta force nous ont ravis

Car ta puissance renforce tous tes acquis !

 

De gris métallisé tu nous as transportés

Par delà les frontières où l’on s’est aimé

Dans toutes les régions de notre beau pays

En scellant notre union, de la Côte à Durbuy.

 

Pour ne point te nommer, toi « SAAB » de mon passé

Tu restes un souvenir à jamais enfoui

Je pourrais sans une erreur te redessiner

Et retrouver ton confort de toute une vie

 

Belle robe de luxe, tu nous as séduits

Et brillance de ton cuir, nous étions grisés

A travers une route d’amour partagé

Vers nos cœurs en déroute, tu nous as conduits.

il était une fois une saab 9-5

12/05/2012

* A MA CHERE MAMAN

 

img007.JPG

 

Maman chérie, c’est toi qui m’as donné la vie

En moi toujours ta voix est une mélodie

Du haut du ciel entends ta grande fille chérie

Ce que je t'écris, de mon cœur je te le crie

Je t’aime maman, j’aurais dû mieux te le dire.

Car tu m’as donné la meilleure éducation

Dirigée vers le chemin de tes convictions

Aussi tracé la route de ma profession

Dans mes tracas tu fus grande consolation

En m’aidant, me soutenant sans modération.

Si tu étais là, je te dirais ma tristesse

Je te parlerais, tu calmerais ma détresse

J’irais vers toi et me blottirais dans tes bras

La vie est si dure et la solitude est là !

Ton amour me redonnerait goût et soleil

A toute joie jadis de bonheur sans pareil.

Les enfants débordés, pas besoin de mes larmes

Je dois me ressaisir car plus rien n’a de charme

Protège-moi maman de là haut, je t’en prie

Donne-moi force, courage, je t’en supplie ! 

 

Bonne fête maman chérie ! Le 13 mai 2012

 

 

rose blanche.gif

Je t'envoie là-haut cette rose blanche

 

 

Si les roses poussent au ciel,

 

Seigneur cueilles-en un bouquet pour moi

 

Place les dans les bras de ma mère

 

Et dis lui que çà vient de moi.

 

Dis-lui que je l’aime et qu’elle me manque

 

Lorsqu’elle te sourira, fais lui un gros bisou

 

Et serre là fort dans tes bras …

 

 

 

 

fleurs maman.jpg

09:35 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |