29/06/2011

* AUTOUR DU PAIN SES DICTONS

emmenthal

Dans notre vie quotidienne, dans notre langage, dans nos croyances et nos traditions, depuis toujours, partout sur la terre, le pain est omniprésent.

L’histoire du pain commença en 8 000 av. J.-C. avec le début de l’agriculture dans la région du Croissant Fertile, située à la frontière de l'Iran et l'Irak actuels.


  

Pain_figues

A eux sept ils ont deux pains et moi, le pauvre, un seul

A grand pain, beaucoup de levain

A pain dur, dent aiguë

Avec du pain et du vin il fera quelque chose

Avoir du pain sur la planche

 

pain4

 

Avoir mangé plus d’un pain

Avoir vécu plus de la moitié de son pain cuit

Bon comme le pain

C’est du pain bénit

Celui qui est né pour un petit pain n’en aura jamais un gros

 

Pain-aux-noisettes-et-aux-noix2

 

Celui qui mange seul son pain soulève son fardeau avec les dents

Changement de corbillon fait appétit de pain bénit

Coller un pain

Croûte de pâté vaut bien pain

Dieu qui a donné des dents, a aussi donné du pain

 pain5

Donner du pain de chapitre à quelqu’un

Donnez-nous aujourd’hui notre pain quotidien

Empruntez un pain sur la fournée

Gagner sa croûte

Gagner son pain à la sueur de son front

pain blanc

Grossier comme un pain d’orge

Il mange son pain sous son manteau

Il ne vaut pas le pain qu’il mange

Il ne veut pas manger de pain moisi

Il pleure le pain qu’il mange

pain1

 

Il vaut mieux avoir du pain sec en temps de paix que de la viande en temps de guerre

Il vaut mieux pain sans nappe que nappe sans pain

Là où le pain fault tout est à vendre

Laisser manger son pain

Le pain et le vin sont le commencement d’un festin

pain3

Les mains noires font manger le pain blanc

Liberté et pain cuit

Long comme un jour sans pain

Manger son pain blanc avant son pain noir

Mettre le pain à l’envers empêche les amours

pain

N’enfournez pas le pain avant que le four soit chaud

Ne pas manger de ce pain-là

Nul pain sans peine

Oter le pain de la bouche

Pain dérobé réveille l’appétit

jpg_pain

Pain mangé est vite oublié

Pain tant qu’il dure mais vin à mesure

Perdre le goût du pain

Promettre plus de beurre que de pain

Qui a faim rêve de pain

50_062-1

Se répandre comme des petits pains

Se vendre comme des petits pains

Tremper son pain de larmes

240408-pain




 

 

17/06/2011

* LE BAISER (poème)

 

baiser

 

Saisi furtivement sur chaque jolie lèvre

Ou donné passionnément le corps plein de fièvre

Le baiser provoque en nous moments d’émotion

Nous invite aux instants doux, de tendres unions.

 

Baiser d’une maman pour son petit enfant

Celui d’adolescent envers son flirt naissant

Les lèvres des amants proclamant leur amour

Et celles rassemblant la famille chaque jour.

 

Aussi les cheveux blancs s’échangent leurs bisous

Ou assis sur le banc se parent de bijoux

En espérant garder le besoin de séduire

Tout en aimant trouver l’être qui les admire.

 

Baiser d’amour, de tendresse ou bien d’amitié

Il est toujours le reflet de contacts scellés

Baiser dérobé, accepté ou échangé

Celui recherché, accordé ou apprécié

Nous bercera toujours

Tel un hymne à l’amour.

baiser

22:06 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : le baiser |  Facebook |

07/06/2011

* 10.000 VISITES (poème)

10.000 visites, cela se fête

Revenez vite, rien ne s’arrête

Pour vos lectures, vos avis

De tout cœur je vous dis « merci ».

Vos commentaires pour enrichir

Ils servent aussi à embellir

Les votes en plus me donnent envie

De poursuivre mes poésies

Et vivre avec vous mes voyages

Vous exposer mes paysages

Mais en musique, c’est un plaisir

De proposer et vous offrir

Une palette de couleurs

Parfois agrémentée de fleurs.

« MERCI » à tous mes visiteurs

J’espère vous donner du bonheur.

Vers mon blog, venez-y à l’aise

Au pays de la langue française !

 

merci.jpg

 

 

Josiane : http://josiane70.skynetblogs.be

19:27 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : 10.000 visites |  Facebook |

01/06/2011

* JOLIES NOTES (poème)

 

notes.gif

 

Si chacun pouvait entendre cette musique

Et faire que notre vie soit très poétique

S’ils pouvaient en détecter l’infinie douceur

En percevant en elle son art, sa grandeur !

 

Au rythme d’une somptueuse mélodie

Ou d’un chant qui nous inspire mélancolie

Répertoire de variétés, d’opéras

Ténor très apprécié et soirée de gala

 

Piano, violon, mais aussi d’autres instruments

Un air d’accordéon, joué passionnément

Et soufflent les paroles en monde sublime

Où tous les accords s’entrelacent à chaque rime

 

La représentation d’une grande opérette

Accompagnant le chef d’orchestre, sa baguette

En nous transportant dans un monde féerique

Au son de valses et de voix d’or idylliques

 

Gamme de notes ou solfège musical

Orchestre de chambre, fanfare carnaval

De tous les endroits du monde, rock, jazz ou blues

D’où les folklores à la ronde, tout se joue

 

Musique de mon cœur : joie, amour et tendresse

Le chemin du bonheur, cela est ma richesse

Car souhait intérieur, garder notre jeunesse

En goûtant à la saveur de tant d’allégresse.

 

musique.jpg

gif.gif

 

05:12 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : jolies notes |  Facebook |