28/12/2010

* BONNE ANNEE (poème)

an2.JPG

Alors que Noël s’incline, l’an neuf s’annonce

2010 se termine, et voici 2011

Les sapins, les guirlandes, les étoiles brillent

La vie continue et les yeux pétillent

Notre cœur réchauffé du message de paix

Voudrait prolonger le temps, à l’amour il renaît !

Cadeaux et cotillons, danses et chansons

Un petit air de fête, un air d’accordéon

Bercent ce dernier jour d’une année qui s’achève

Avec l’espoir grandissant de réaliser de nouveaux rêves.

Bonne et heureuse année !

Joie, santé, bonheur

Que la vie soit bordée

D’amour, de chaleur et de fleurs !

Gardons le meilleur de ces douze mois qui nous quittent

Et que ce nouvel an soit pour tous une complète réussite.

 

an5.jpg

 

le coeur.gif

J'ai cueilli ce coeur sur le blog de mimi du sud.

09:54 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : bonne année |  Facebook |

22/12/2010

* JOYEUX NOEL (poème)

noel 3.jpg

Noël en son manteau d’hiver frappe à notre porte

Les bras chargés de cadeaux qu’avec bonheur il nous apporte.

Par un message de paix et rempli d’amour il nous transporte

Vers un monde plein d’espoir où dignement il nous escorte.

Au sommet du sapin, une étoile brille

Tandis que de mille feux les guirlandes scintillent

C’est la fête, la joie, la lumière de Noël

L’Unité et le rappel de Bethléem !

Les enfants sèment le bonheur

Par leurs cris et leurs rires, ils réchauffent les cœurs.

Le merveilleux repas rassemble la famille avec ardeur

Et la bûche prend tout son sens avec un bon verre de liqueur.

Chantons Noël en nos villes et campagnes

Que l’écho de nos cœurs retentisse vers la montagne

Et transmette l’amour au-delà des frontières

L’amitié, la santé, à la terre tout entière.

noel 4.jpg

 

15:53 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : joyeux noël |  Facebook |

16/12/2010

* LA PORTE DE MON COEUR (poème)

porte1.jpg

Grande et ouverte est cette porte qui abrite

Mon cœur sans cesse plein d’amour et sans limite

La découverte de sentiments débordants

Et la tendresse destinée à mes enfants.

Etant à l’écoute de mes adolescents

Afin que leur route et leurs pas si bravement

Les conduisent au bonheur, l’amour permanent

Surmontant les épines d’une vie gaiement.

Porte dorée de mon cœur, sauve mes secrets

Enferme mes joies et mes souvenirs discrets

Garde mon jardin et peut être mes regrets

Reste au fond de moi en ton petit nid douillet !

porte.jpg

16:02 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : la porte de mon coeur |  Facebook |

11/12/2010

* LA SAMBRE (poème)

sambre.jpg

La Sambre, rappelons-nous, prend sa source en France

Et de Saint-Quentin, cette rivière s’élance.

Depuis les contreforts des Ardennes, s’engage

Région peuplée de bois, de charmants paysages.

Arrose Maubeuge, son joli clair de lune.

La métallurgie, le travail et les communes

Par Jeumont, traverse la faille du midi.

Entre en Wallonie, Thuin, passé du Moyen-Age

Puis Charleroi, son pays noir bien défini

Au travers mes mots, tu longes les bocages.

Basse-Sambre ou Sambre et Meuse et puis Sambreville

Et par cette région la Sambre se faufile

Bassin Industriel wallon, les charbonnages

Dont les terrils sont encore les témoignages.

Glaceries, où péniches déversent le sable

Pour cette fabrication du verre appréciable.

Au sud de son lit et à l’ouest de la Meuse,

Sambre et Meuse deviennent la Région Wallonne

D’où marches militaires d’Entre-Sambre et Meuse

Les soldats en uniforme jusqu’à l’automne.

Vient Floreffe, son séminaire, puis Namur

Elle se jette enfin dans la Meuse au « Grognon »

Sans se lasser de ses bien charmantes courbures

Là, doucement s’engouffrera dans le Sillon.

Le Grognon, fusion de la Sambre et de la Meuse

Invite au parcours de la « Route Merveilleuse »

Au pied de la Citadelle qui nous supplante

Le Parlement wallon, d’une allure imposante.

Ce bâtiment puissant et public régional

Namur se réjouit d’être la Capitale.

Axes principaux du Sillon Industriel

Les rives transportent un passé naturel

Sambre et Meuse, cours d’eau wallons très importants

Autour desquels vivent heureux les habitants

Mais la Sambre compte de nombreux affluents

Tout en promenant ses péniches au gré du vent !

sambre1.jpg

09:48 Écrit par josiane70 dans Littérature/Poésie | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : la sambre |  Facebook |

05/12/2010

* LA NEIGE ETEND SON MANTEAU BLANC (poème)

neige.jpg

 

Tombe la neige, de coton et de blancheur

Et son cortège de frissons et de froideur

Immaculée en son très long manteau poudreux

Elle recrée paysages majestueux.

 

Le froid est aussi l'horreur pour ces sans-abri

De ces pauvres gens isolés et dans l'oubli

Que la mort reprend en cruelles conditions

Pour ce manque de secours, de quelque façon.

 

C'est la joie des skieurs et celle des enfants

Ils trouvent leur bonheur, s'amusent en tombant

Pour les cheveux blancs, ce peut être désastre

Car dans leur élan, cela sera très néfaste.

 

Et l'hiver a ses charmes de carte postale

Car les arbres blancs, où le vent souffle en rafale

Et légère, la neige envahit nos régions

Toute fière, recouvre le toit des maisons.

 

Telle fourrure d'hermine cette saison

Symbole de pureté , aussi de lumière

Belle neige éternelle, c'est toi qu'on vénère

Je te poétise en dessinant tes flocons.

 

neige1.jpg